RÉSERVATION
  • ARRIVÉE
  • DÉPART
  • NOMBRE DE NUITS
  • NOMBRE D'ADULTES
  • NOMBRE D'ENFANTS (4 - 12 ans)
FERMER

Les riads, une habitation traditionnelle au Maroc

Lors de votre séjour à Marrakech, vous pourrez apercevoir au sein de la médina les façades des riads qui la composent. Il s’agit d’un type d’habitation spécifique du Maroc. Derrière ces grandes façades neutres, se cachent des trésors d’architecture, d’autant plus qu’un nombre croissant de riads ont fait l’objet de rénovation durant ces dernières années. Un riad est un logement qui préserve l’intimité des occupants. C’est un sentiment que vous retrouverez en séjournant dans un des 5 riads de l’hôtel Selman Marrakech. Vous profiterez pleinement de l’intimité offerte par ce type d’hébergement mais aussi du bien-être qui se dégage du patio et de la végétation, éléments propres à tous les riads.

L’architecture de ces habitations typiques des médinas marocaines

Un riad est donc un logement qui est centré sur l’intérieur. Son élément principal est son patio à ciel ouvert, lieu de rencontre et de partage. Celui-ci est, le plus souvent, aménagé avec une fontaine en son centre ou contre un mur et offre un cadre à une végétation composée d’arbres (orangers, palmiers, etc.) et de plantes. Riad- SalonC’est vraiment la pièce centrale vers laquelle toutes les autres pièces sont tournées.

Autour du patio, se trouvent des alcôves, appelées bhou, qui permettent de se protéger de la chaleur et de profiter de leur fraîcheur. On s’y retrouve pour boire un thé à la menthe.

Le ou les étages du riad sont également centrés sur le patio et comportent les chambres.

Enfin, le toit sert généralement de solarium et/ou de terrasse. L’ouverture du puits central peut être fermée par une bâche en cas de pluie. Certaines rénovations récentes ont permis d’installer des verrières pour fermer cette ouverture.

La place des riads au sein de la culture marocaine

A l’origine, les riads étaient destinés aux familles qui vivaient dans la médina. Mais ils sont de plus en plus convoités par les familles plus aisées ainsi que par les investisseurs étrangers. Ils trouvent dans ces habitations la traduction de l’art de vivre marocain : préserver son intimité tout en sachant accueillir et partager.
La rénovation des riads permet de mettre en valeur l’artisanat marocain. Les murs sont généralement en tadelakt. Des zelliges sont présents au niveau du sol, des murs de la salle de bain ou sur les tables du patio. Le bois sculpté orne les alcôves ainsi que les étages. Les fontaines participent également à cette mise en avant du savoir-faire marocain.